Chau Doc au Vietnam: ce qu’il faut savoir!

Table de matières

Dans la superbe région du Delta du Mékong, la ville de Chau Doc et ses alentours méritent que l’on y passe quelques jours. 

Où se trouve cette ville et comment s’y rendre?

Un peu de géographie

Sur la carte du Vietnam, descendez vers la pointe sud, repérez l’île de Phu Quoc à l’ouest. En entrant dans les terres au même niveau, vous repèrerez Chau Doc. Nous sommes dans la région du Delta du Mékong. Tout près du Cambodge.

Bien souvent, la grande porte d’accès au sud du pays est la capitale, Ho Chi Minh-ville. Autrefois nommée Saïgon, c’est une ville moderne et cosmopolite qui pourrait bien vous séduire! Nous pourrons vous accompagner pour un parcours de découverte. Puis nous poursuivrons vers l’Est afin d’explorer la région du Delta!

Voici quelques indications pour se rendre à Chau Doc.

De Ho Chi Minh-Ville à Chau Doc!

  • A partir de Saïgon, en autocar. Depuis la gare routière, les départs sont réguliers chaque jour. Comptez 6h de trajet. Vous atteindrez alors la gare routière de Chau Doc. De là, empruntez un taxi ou un taxi-moto (plus habituel) pour vous rendre au centre-ville à environ deux km de là.
  • Un peu moins bon marché mais franchement plus rapide et confortable, la solution d’un véhicule avec chauffeur est très intéressante. En particulier pour un séjour en famille ou en petit groupe. On peut choisir de faire des pauses quand on le souhaite, profiter du trajet pour visiter et découvrir lorsque l’occasion se présente. La route passe par la ville de Long Xuyen. Il faut compter 5h30 de route, d’où l’intérêt de pouvoir faire des pauses et se dégourdir les jambes!
    Carte Chau Doc
    Carte de Chau Doc

Que faire à Chau Doc et dans les alentours?

Dans la ville: trois propositions de balade

  • Petit déjeuner au marché. Lorsque l’air est encore frais, déambuler au marché est une première option intéressante. L’occasion de saisir l’atmosphère, d’observer la population dans son activité matinale.Les fruits et légumes teintent la scène de couleurs vives! Comme il est difficile de s’empêcher de goûter aux bons petits plats préparés devant vous, peut-être serez-vous tentés par l’idée de prendre le petit déjeuner à la vietnamienne, assis près d’une échoppe aux effluves appétissantes.
    le marche Chau doc
    Le marché Chau doc
  • Naviguer sur la rivière Bassac vous permettra de voir Chau Doc sous un autre angle. La ville se loge entre cette rivière et la frontière du Cambodge: l’environnement en lui-même est très agréable! Le Mékong coule à l’Est. De l’autre côté, le canal de Vinh Te, achevé en 1824, suit la frontière cambodgienne en permettant aux embarcations de rejoindre Ha Tien sur la côte ouest. Comme vous le voyez, les eaux sont omniprésentes ici!
  • Rando sur la montagne Sam, Núi Sam en vietnamien. Ce sommet, au cœur de la ville, offre une très belle vue sur les alentours. Le canal, les champs cultivés, Chau Doc, le Cambodge… La récompense après une montée des 230 m de haut. Comme il s’agit d’un lieu de culte, la montagne et ses nombreux temples peuvent être très fréquentés. Il est possible de monter plus rapidement grâce aux taxis-motos ou au téléphérique!

Nous aimons faire une halte à la pagode Hang, à mi-chemin. L’endroit est très agréable et la pagode du 19ème siècle, très intéressante. Pour y accéder, il ne faut pas avoir peur d’emprunter un escalier de quelques centaines de marches…

Pagode Hang
Pagode Hang

Aux alentours, dans la province d’ An Giang.

  • La magie de la forêt humide de Tra Su. Un site naturel atypique dont la beauté se révèle à la saison des pluies, de septembre à novembre en particulier. Depuis quelques années, l’accent est mis sur ces écosystèmes humides fragiles. C’est toujours intéressant de prendre le temps de comprendre comment ils s’organisent, leur importance, comment on s’efforce de les préserver. 

Nous sommes au sud de Chau Doc, à Van Giao.Il ne s’agit pas ici de palétuviers mais de cajeputiers, solidement ancrés sous l’eau, sur plus de 800 ha! On en fait une huile essentielle, tout comme l’arbre à thé. Le charme du site de Tra Su est qu’il se visite en barque principalement. La faune et la flore sont généreuses; par endroits, vous serez entourés de vert durant quelques heures, tant par les feuillages que par les eaux couvertes de lentilles, lotus ou jacinthes! A vous de jouer pour détecter les oiseaux, les bateliers vous aideront…

La foret Tra Su
La forêt de Tra Su

Et si vous preniez un peu de hauteur? Une grande tour d’observation de 5 étages est accessible à tous, une très bonne idée pour changer de point de vue sur le site de Tra Su. Une promenade à pied est tout à fait faisable si le bateau ne vous tente pas. Vous trouverez aussi de quoi vous restaurer sur place. 

  • Fans de parcs aquatiques? Dans la province d’An Giang, à 36 km de Chau Doc,vous pouvez tester celui de la montagne interdite: la montagne Cam (“Lam Vien Nui Cam”). Il y a un mélange de genres qui peut surprendre, car il s’agit à la fois d’un lieu de pèlerinage, avec temples, monastère, pagode et bouddha géant, et d’un parc de loisirs. L’ensemble est construit près du lac Thuy Hiem en altitude, sur la commune d’Han Dao; on bénéficie ainsi d’une certaine fraîcheur et d’un très bel environnement. 

Un téléphérique permet d’accéder au sommet et de bénéficier d’une très belle vue sur les alentours. Et si l’envie de vous dégourdir les jambes vous prenait, à pied, c’est possible! Hôtels et restaurants à votre disposition sur le site.

  • Long Xuyen: la ville, au sud de Chau Doc, est la capitale de la province de An Giang. Elle reste néanmoins une ville tranquille, peu touristique, où il fait bon vivre. Vous y retrouverez des éléments typiques de cette zone du Delta du Mékong. C’est l’occasion de visiter un marché flottant comme celui de Cai Rang, ou encore des arroyos et des zones de cultures traditionnelles. Par ailleurs, l’île du Tigre est un lieu de promenade très apprécié! On peut consacrer une demi-journée à découvrir Long Xuyen, avant de repartir vers Cai Be ou dans l’autre direction, vers Chau Doc.
  • Découvrir l’ethnie Cham. Vous le savez, le Vietnam est le territoire d’une cinquantaine d’ethnies minoritaires. Les Cham sont installés dans le sud du Vietnam, le long d’une rivière. Ils sont heureux de nous accueillir pour se rencontrer, échanger sur nos modes de vie. Nous pourrons ainsi découvrir leur artisanat, en particulier le tissage. Les habitats sur pilotis, le fonctionnement du village et les relations sociales, l’alimentation, la pratique de la religion de cette population musulmane estimée à 17 000 personnes…

Où dormir? Où manger?

Vue sur fleuve ou sur montagne?

A Chau Doc, on trouve des auberges de jeunesse pour les petits budgets, sélectionnez plutôt une localisation en centre ville. 

Pour davantage de charme et de confort, les chambres d’hôtes sont une option intéressante! Il s’agit parfois de bungalows chez l’habitant, construits en matériaux naturels au cœur d’un joli jardin d’agrément. Vous y côtoierez la famille, une belle occasion d’échanger et de partager quelques activités du quotidien. Les repas seront concoctés avec soin et générosité! Pour bénéficier d’un cadre naturel plaisant, mieux vaut, cette fois, s’éloigner du centre ville

Par exemple, les chambres d’hôtes de la FaMi Nguyên, à côté de la montagne Sam. Ce sont de petits gîtes indépendants, construits en dur, ouverts sur le rez-de-chaussée et le jardin. Une salle d’eau par gîte, climatisation, wifi, télé, frigo, de 2 à 8 personnes par chambre. La famille a une activité de maraîchage, ce qui veut dire bons fruits et légumes frais (surtout les melons!). 

En ce qui concerne les hôtels de Chau Doc, on apprécie la vue depuis le Victoria Nui Sam Lodge. Comme son nom l’indique, il est bâti sur la montagne Sam et tout est organisé en fonction de ce paysage grandiose. De la piscine, du restaurant, de chaque chambre avec terrasse, on en profite. 

Vous pourrez opter pour un hôtel plus simple en centre ville, ou au contraire un 4 étoiles au bord du fleuve Bassac. Nous saurons vous faire différentes propositions en fonction de vos préférences!

Et pour les repas?

Les possibilités de restauration à Chau Doc sont nombreuses!

Si vous séjournez au Vietnam en amoureux, vous apprécierez le charme du restaurant Victoria Chau Doc avec sa vue sur la rivière Bassac. Il dispose d’ailleurs d’un spa et d’une piscine. Et entre amis, vous pourrez prendre un verre en terrasse dans ce bel endroit. Il procure une sensation de voyage dans le temps! 

Du dîner au restaurant à celui que l’on prend dans la rue assis aux petites tables de plastique, il y a toujours un choix large en termes de repas à prendre dehors.

Que vous proposer? Des fruits de mer et poissons, des spécialités végétariennes qui font la part belle aux productions locales…C’est aussi l’endroit pour découvrir le lâu, un plat qui fait souvent l’unanimité. Aussi convivial qu’une fondue, mais plus digeste, tout en étant généreux! On vous apportera un bouillon très parfumé dans un grand récipient, posé au milieu de la table. Ça chauffe…Et chacun peut faire cuire dans le bouillon des légumes, des herbes, des fruits de mer et de la viande.

De Chau Doc à Phnom Penh

Si vous avez envie de poursuivre par un séjour au Cambodge intégrant Chau Doc, mieux vaut opter pour ce parcours: au départ d’Ho Chi Minh-Ville, descendre pour découvrir le delta du Mékong, puis remonter vers Long Xuyen et Chau Doc.

Vous vous trouverez alors à la frontière avec le Cambodge.

Le moyen le plus sympathique de se rendre à Phnom Penh est de naviguer sur le Mékong, évidemment! Compter 4h de navigation entre Chau Doc et Phnom Penh en bateau rapide. Et pourquoi pas, poursuivre encore vers le centre du Cambodge:Tonlé Sap et le magnifique site d’Angkor enrichiront sans nul doute votre carnet de voyage de souvenirs merveilleux.

De Chau Doc à Phu Quoc

Dernièrement, une famille nous a demandé de prolonger un circuit au Vietnam de quelques jours de détente dans une station balnéaire. Il est vrai que le Vietnam a tant de kilomètres de côtes et d’îles que les occasions de profiter de la plage et des activités nautiques sont nombreuses.

Phu Quoc
Le lever soleil à Phu Quoc Photo: Fred Pecheux

A partir de Chau Doc, prenez la route en direction de la côte ouest, jusqu’à Ha Tien. Montez à bord d’un bateau rapide et en 1h30, vous voilà sur la grande île de Phu Quoc! Sous le signe du divertissement, elle accueille chaque année des milliers de touristes venus profiter de son climat agréable, des plages, des infrastructures dédiées au farniente et à la fête.

Comme il s’agit d’une destination moins “nature” et authentique que nos destinations habituelles, vous y trouverez tous types d’hébergements sans aucun problème. Des bungalows de plage, de petits hôtels avec jardin et restaurant, jusqu’aux resorts ultra luxueux…Il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les budgets.

Il est possible de louer des deux-roues pour parcourir l’île. Si vous séjournez à Duong Dang, la ville principale, vous trouverez toutes les commodités! Mais aussi beaucoup de voyageurs, c’est très vivant.

En revanche, si vous recherchez davantage de calme et de beauté, n’hésitez pas à vous éloigner. La route côtière est bordée d’infrastructures parfois très agréables. Les plages des hôtels sont très propres et belles, parfaites pour le farniente.

Je vous propose de prendre un bateau pour vous rendre sur les petites îles au Sud, y passer une demi-journée est très agréable.

A partir de Phu Quoc, vous pourrez embarquer dans un vol intérieur Ho Chi Minh-Ville et prendre votre vol retour. Vous évitez de repasser par Chau Doc et profitez donc de plus de temps sur l’île.

Un temps que nous vous souhaitons idéal pour emmagasiner de merveilleux souvenirs de voyage au Vietnam!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

WhatsApp On discute ?