Voyage au Cambodge: conseils aux voyageurs

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Avant le départ :

Pour faire au mieux, montrez-vous prévoyant. Dans les mois précédent votre départ, faites un bilan médical et dentaire si possible, et faites absolument vérifier vos vaccinations, vous aurez peut-être besoin d’effectuer des rappels ou de nouvelles vaccinations vous seront recommandées (hépatite virale A et B, fièvre typhoïde, encéphalite japonaise, rage ?), suivant la situation du moment et les zones traversées.

Si aucune vaccination n’est obligatoire pour le Cambodge, il est important de se montrer précautionneux, notamment en faisant le nécessaire contre les piqûres de moustiques, transmetteurs de dengue, chikungunya, paludisme. Utilisez impérativement une moustiquaire bien rentrée sous le matelas, des répulsifs (sprays cutanés, textiles, serpentins éventuellement, vous en trouverez sur place). Les petits bracelets à la citronnelle semblent tendance mais n’ont que très peu d’effet sous nos latitudes.

Emportez avec vous quelques remèdes courants pour les petits désagréments, juste le nécessaire. De quoi régler un mal de tête, de ventre, une « tourista », désinfecter une petite plaie, soulager une douleur courante. N’hésitez pas à souscrire une assurance qui couvre hospitalisation et évacuation sanitaire.

Au Cambodge :

Vous trouverez bien entendu des pharmacies au Cambodge, n’hésitez pas à signaler vos besoins à votre guide Capannam. N’achetez pas de cachets dans la rue !

Quelques bonnes pratiques de prévention :

-n’approchez pas les chiens et animaux errants, encore moins les cadavres d’animaux.

-la plupart des accidents sont des accidents de la route en deux roues, soyez vigilants à la circulation dans les centre urbains en particulier.

-Lavez-vous souvent les mains avec soin : savons, eau chaude, solution hydro-alcoolique. Cela limite la transmission des bactéries.

-Au moment des repas, choisissez des aliments suffisamment cuits, pas de fruits de mer crus, assurez-vous que les légumes et fruits sont bien lavés à l’eau potable. Votre guide se renseignera pour vous ou choisira pour vous des restaurants connus pour ses excellentes conditions d’hygiène.

-Vous allez souvent vous hydrater dans ce pays chaud, prenez toujours des boissons embouteillées sans glaçons ou de l’eau chaude bouillie. C’est ce que font les Cambodgiens eux-mêmes !

 -Soyez vigilants sur la sécurité des bateaux à bord desquels vous embarquez. Si vous êtes accompagné d’un guide Capannam, il se chargera de sélectionner les transporteurs offrant les meilleures garanties de sécurité.

-Veillez à ne pas vous retrouver dans des situations problématiques ! Au Cambodge, le transport et la consommation de drogue sont lourdement sanctionnés.

Le tourisme sexuel et les délits à caractère sexuel sont, bien entendu, sévèrement punis. Vous pourrez même être poursuivi dans votre pays d’origine : votre nationalité ne vous protège en rien, au contraire.

N’achetez pas de pièces d’art ancien, il est interdit de les acheter et de les exporter sous peine d’emprisonnement.

Dans vos contacts avec les Cambodgiens, les salutations se font en joignant les mains au niveau de la poitrine, jamais en faisant la bise. La tête est un endroit qu’il ne faut pas toucher chez autrui. Comme au Laos, il est inconvenant de hausser le ton ou de se mettre en colère. Votre guide est là pour servir d’interface si vous êtes dans une situation qui vous fâche, ce ne sont souvent que des malentendus. On se détend ! Au contraire, si vous êtes content d’un service, un pourboire sera bienvenu !

Après tous ses conseils, vous voilà dans les meilleures conditions pour profiter au mieux de votre séjour au Cambodge ! A lire cet article pour plus d’informations avant de partir au Cambodge:  Que mettre dans la valise pour voyager au Cambodge

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

WhatsApp On discute ?