La Sécurité au Laos

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Peut-être avez-vous choisi de séjourner au Laos car vous savez que vous voyagerez dans de bonnes conditions de sécurité ? C’est indéniable, le Laos est un pays aux conditions de sécurité satisfaisantes, ses habitants sont sereins et empreints de gentillesse. 

Néanmoins, se comporter en bon voyageur implique de ne pas se départir d’une certaine vigilance. N’aiguisez pas la tentation de voleurs en exhibant des biens coûteux, votre argent liquide, vos bijoux. Il existe tout de même de plus en plus de vols à l’arrachée : des personnes en deux-roues motorisées qui arrachent les sacs, téléphones ou appareils photos.

Evitez de vous promener  seul de nuit, que ce soit en ville ou à la campagne.  Laissez vos documents originaux en sécurité à l’hôtel, n’emportez que des copies. Ne laissez pas votre passeport en dépôt,  cela peut arriver si vous louez une voiture : le loueur peut insister pour le garder le temps de la location : refusez fermement, laissez-lui une copie.

La petite délinquance augmentant, si malgré tout vous vous retrouvez menacé par un voleur, donnez-lui ce qu’il demande sans tenter de vous défendre. L’objectif est qu’il s’en aille sans demander son reste.

Vous pourrez compter sur nos guides Cap Annam pour veiller à votre sécurité et vous rappeler les bonnes pratiques. Enfin, certaines zones du Laos proches de la frontière vietnamienne n’ont pas été nettoyées des sous-munitions de la guerre du Vietnam, ne sortez pas des sentiers battus !

Quelques conseils pour de bonnes relations avec les Laotiens

Les Laotiens sont en majorité bouddhistes, leur vie quotidienne en est imprégnée. Ces quelques conseils vous éviteront de commettre des impairs lors de votre séjour.

Vous aurez l’occasion de visiter un temple bouddhiste, installez-vous face au bouddha et non de dos. N’allongez pas vos jambes les pieds dirigés vers le bouddha. Le plus grand respect est témoigné aux moines. Dans ce genre d’édifices, une tenue couvrante est recommandée, retirez vos chaussures à l’entrée. Chuchotez, faites preuve de discrétion dans ces lieux sacrés, ne touchez à rien et pour bien faire, n’hésitez pas à demander l’avis du guide avant de prendre des initiatives.

Certains malentendus naissent d’une méconnaissance des habitudes laotienne, partez bien informés pour vous assurer un séjour sans anicroche !

>> Comment organiser votre séjour au Laos

En tant qu’organisateurs de circuits, notre expérience à Cap Annam nous amène à vous conseiller sur les points suivants parfois surprenants pour des Occidentaux :

-Au quotidien, évitez les tenues trop découvertes. Votre guide vous emmènera dans des endroits où l’on n’a pas forcément l’habitude de voir des touristes, les habitants peuvent être gênés par les tenues légères. Respectons leur pudeur.

-Lorsque vous ferez la connaissance d’un habitant, ne lui faites pas la bise, ne lui serrez pas la main (sauf s’il vous la tend), pas d’accolade non plus, mais la salutation se fait en joignant les mains. Vous prendrez très vite l’habitude de saluer les gens ainsi, et les enfants trouvent cela vraiment amusant ! 

-N’oubliez pas d’ajouter un « monsieur » ou « madame » devant le prénom ou le nom de la personne. Demandez toujours poliment l’autorisation de photographier une personne. Nous sommes attachés à ces marques de respect et de réserve.

-Enfin, ne négligez pas votre dévoué guide ! Cette personne sera à vos côtés tout au long de votre séjour, il répondra à vos question et il se pliera en quatre pour vous satisfaire mais de votre côté, faites preuve de gentillesse et d’ouverture à la différence ! Accueillez tout ce que vous découvrirez avec le sourire, dans une volonté d’échange. Votre guide sera aussi votre traducteur, n’hésitez pas à lui demander de poser des questions si votre curiosité est aiguisée.

>> A lire: Quand partir au Laos?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp On discute ?