Voyage au Vietnam: Conseils aux voyageurs

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Chers voyageurs, nous ferons toujours notre possible pour vous assurer de séjourner au Vietnam dans les meilleures conditions possibles ! Mais ne négligeons pas certains conseils d’amis à appliquer avant, et pendant votre séjour sur les terres d’Annam…
Mieux vaut prévenir que guérir ! C’est d’ailleurs un grand principe de la médecine traditionnelle asiatique !

Les moustiques:

Dans votre valise, prévoyez du blanc, du couvrant, du répellent anti-moustiques pour les soirées. Les sublimes couchers du soleil au Vietnam peuvent être le top-départ pour les piqûres d’insectes! D’une part, c’est très désagréable, et d’autre part, il y a risque de transmission du paludisme dans certaines provinces.
Malheureusement, les mélanges d’huiles essentielles ont leurs limites, complétez ou optez pour les sprays spécifiques peau et vêtements à base de D.E.E.T. et suivez bien les instructions sur l’emballage. Choisissez en tout cas des actifs efficaces pour la zone Asie.
Nous observons que les moustiques sont plus ou moins présents selon les lieux et les périodes de l’année, n’hésitez pas à prendre conseil directement auprès de nous. Et comme nous sommes particulièrement soucieux de la qualité de votre sommeil : sachez que les moustiquaires qui équipent les lits, que les systèmes de climatisation et de ventilation éloignent les insectes.

Récapitulons.

Pour éviter les moustiques :
• Porter des vêtements couvrants, pas trop serrés, de couleur claire.
• Utiliser des répulsifs adaptés
• Eviter les points d’eau stagnante
• La moustiquaire est précieuse !
• Privilégiez des emplacements ventilés ou climatisés surtout à certains moments (aube et crépuscule), notamment en juin et juillet.
• Si vous êtes dans une zone à moustiques, adaptez vos activités de façon à ne pas vous trouver la peau exposée au lever et coucher du soleil.
• Bien entendu redoublez de précautions si vous êtes allergique aux piqûres ! La présence de ces insectes est accrue dans les zones les plus sauvages du nord du pays ou dans le delta du Mékong.
Vous pensez peut-être que vous aurez l’air ridicule avec votre sur chemise, votre pantalon en lin jusqu’aux chevilles et vos chaussures fermées alors qu’il fait bien chaud ? Détrompez-vous ! Les Vietnamiens se couvrent naturellement de la tête aux pieds, c’est une protection efficace contre les agressions du soleil et des insectes.

Tête à chapeau :

Justement, le chapeau est un accessoire à part entière de la femme vietnamienne, et les hommes ne sont pas en reste ! Faites-vous plaisir en vous équipant d’un couvre-chef : casquette, foulard, capeline, tous vous seront précieux pour vous protéger du soleil mais aussi vous tenir chaud au petit matin. Vous pourrez bien sûr faire quelques essayages du fameux « nón lá » Mais si ! Vous savez, le chapeau conique en paille in-dis-pen-sable pour travailler dans les rizières ! (Demandez donc à votre guide une petite séance de prononciation, c’est bien plus subtile qu’on ne le pense !).

Encore des piqûres !

Pas celles des moustiques mais celles des vaccins. Veillez prioritairement à être à jour des vaccinations DTP.
Ensuite, prenez le temps de lire les recommandations du Ministère des affaires étrangères français : la vaccination contre l’hépatite A est recommandée, au moins 15 jours avant le départ, avec une seconde injection 1 à 3 ans après. L’hépatite B : seulement pour des séjours répétés ou pour un séjour long.
Enfin le paludisme est présent dans certaines zones du Vietnam toute l’année, et des cas de Dengue, d’encéphalite japonaise ont aussi été répertoriés, surtout lors de la saison des pluies. Attention donc aux moustiques ! Gardez bien à l’esprit les quelques conseils donnés ci-dessus et voyez un médecin en lui indiquant les zones dans lesquelles vous séjournerez. Il vous prescrira les médicaments éventuellement utiles selon vos besoins. Vous pourrez vous en procurer dans des pharmacies au Vietnam, bien entendu, mais n’en achetez jamais dans la rue, ce sont probablement des contrefaçons.
Il convient d’adopter les précautions générales que vous prendriez dans n’importe quel pays, finalement : éviter de voire l’eau du robinet, se protéger contre les MST, éviter les aliments trop peu cuits, bien se laver les mains avant de manger,

Pour résumer :

• Lire les pages dédiées sur le site du Ministère des affaires étrangères français
• Consulter médecin et dentiste
• Vérifier ses contrats d’assurance et le cas échéant, souscrire une assurance couvrant les frais médicaux, d’hospitalisation, de rapatriement. Même si les grandes villes asiatiques ont une offre médicale tout à fait satisfaisante, les soins peuvent être très onéreux.
• Prenez un avis médical concernant les médicaments à prendre ou pas en prévention du paludisme.
• Equipez-vous de toute façon contre les insectes
• En cas de fièvre, même après votre retour, ne tardez jamais à consulter en signalant votre séjour en Asie.
• Adoptez les mesures d’hygiène alimentaire des voyageurs !
Vous pourrez à tout moment compter sur nous pour vous diriger vers des professionnels de la santé au Vietnam, mais il vaut toujours mieux anticiper !

La mousson.

Les mois d’été sont au Vietnam une période de mousson avec de la pluie, des températures entre 30 et 40°. Il peut même survenir des tempêtes tropicales en juillet et août, sur la partie Nord du pays.
Le Vietnam est un pays étendu, aux climats variables : n’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier des meilleurs conseils concernant la période de votre périple.
Cela vous permettra d’adapter le contenu de votre valise : Du léger, de l’imperméable, du chaud…cela dépend de différents facteurs ! Ainsi, il peut faire froid dans le Nord, en hiver, pull et polaire vous seront précieux. Mais à la même période, vous trouverez un temps très doux vers le Sud où bermudas et T-shirts seront appropriés !
Pensez aussi à vous chausser en fonction de votre programme : tongs et sandale, pour les journées chaudes, chaussures légères mais fermées si vous êtes en zone à moustiques, des chaussures type rando que vous aurez déjà un peu portées pour les assouplir, chaussettes, baskets confortables s’il fait froid…Privilégiez le confort et la légèreté.

Et pour finir…

Si vous avez suivi nos conseils, vous serez dans les meilleurs dispositions pour réaliser ce beau voyage sur les terres d’Annam, et prendrez l’avion en toute sérénité, libéré( e ) des doutes et inquiétudes.
Si vous avez des questions pratiques, nous sommes à votre écoute pour y répondre, nous mettons notre expérience à votre service !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

WhatsApp On discute ?