Siem Reap et le lac Tole sap

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Siem Reap est une grande ville du Cambodge, la plus proche du site d’Angkor. Elle se situe entre Phnom Penh et la frontière thaïlandaise au Nord Ouest. Tout près, l’immense lac Tonle Sap à lui-seul vaut le détour !

Que faire et visiter à Siem Reap?

La proximité de Siem Reap avec le célébrissime site d’Angkor ne doit pas éclipser d’autres activités et découvertes très intéressantes pour les visiteurs du Cambodge.

  • Le cœur de ville de Siem Reap en lui-même vaut le détour…Pleine de surprise par ses créations architecturales éclectiques, ses rues animées dans la partie qui concentre l’accueil des touristes. Le centre ville colonial est charmant, paisible comparé à Phnom Penh et bien restauré. Les marchés sont très typiques, notamment le marché de nuit. Visitez aussi les ateliers d’artisanat !
  • Les extérieur de la ville à vélo :
    il offre un contraste saisissant ! La campagne de Siem Reap est très typique et facilement accessible en deux roues. Même s’il fait chaud, le vélo n’est en rien désagréable, des agences de voyages francophones se feront un plaisir de vous guider (Cap Annam par exemple) pour un circuit vélo ou scooter, ou encore à pied pour les amateurs ! C’est l’occasion de circuler en toute détente dans les dédales de Siem Reap, guidé vers les points d’intérêt et vers les habitants désireux d’échanger avec vous. En une journée, vous pourrez profiter d’une belle balade pour explorer la ville et ses alentours
  • Une croisière sur le lac Tonle Sap
    ou une promenade en pirogue. Sur le plus grand lac d’Asie du Sud-Est, visitez les villages flottants et rencontrez les pêcheurs. Ce lac est une riche réserve de biosphère, à voir pour les amoureux de la vie sauvage. Il se situe à une quinzaine de km de Siem Reap, et peut se compléter par la réserve ornithologique de Prek Toal.
  • Et bien entendu une balade à Angkor ! Pour vous y rendre à partir de Siem Reap, il y a 7 km à parcourir ; vous pourrez louer un vélo classique, électrique, ou opter pour le tuk-tuk. Les pass d’entrée peuvent s’acheter en ligne. Sur place, on vous prendra en photo pour établir votre pass ; comme un forfait pour skier à la montagne, ces pass sont nominatifs ! Optez pour 1 à 7 jours d’accès suivant votre degré d’intérêt pour ces monuments. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’une agence locale qui organisera le programme le plus adapté au temps dont vous disposez. Ils proposent aussi des voitures climatisées avec guide et chauffeur : tout est envisageable pour vous convenir.

Où dormir à Siem Reap?

Cette ville est un point de convergence pour toute personne en route vers Angkor. Elle regorge d’un très large choix d’hébergements où vous trouverez forcément votre bonheur. Pour ce qui est de la restauration, vous trouverez un large choix de lieux de restauration, saisissez l’occasion de tester certains mets exotiques…crocodile, araignées grillées, serpent…Bon appétit !

Quelle est la meilleure saison pour visiter Siem Reap et ses alentours ?

Mieux vaut éviter les périodes de forte chaleur : il n’est pas agréable de visiter un pays par 35 voire 39°C. Les mois les plus agréables sont décembre et janvier.
Pour Angkor, le créneau 10h-14h est agréable car moins de monde, mais il fait chaud. Le site ouvre à 5h du matin, vous bénéficierez d’une fraîcheur plaisante pour déambuler entre les temples et surtout du lever du soleil, magique !

Entre novembre et avril, nous vivons la saison sèche, agréable pour visiter hormis peut-être le lac : certains endroits seront asséchés, l’eau est basse. Entre mai et octobre, il pleut en fin de journée la plupart du temps. Le lac sera bien rempli, mais il peut y avoir des inondations. La chaleur humide est moins agréable pour certains visiteurs, mais c’est une période intéressante car on est en basse-saison : moins de touristes et tarifs hôteliers moins chers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

WhatsApp On discute ?