Vivre dans un village flottant au Cambodge

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Découvrir un autre mode de vie lors d’un voyage au Vietnam et au Cambodge.

Vous vous intéressez aux circuits au Cambodge et souhaitez en savoir davantage sur les populations vivant dans un village flottant ? Lisez ce qui suit !

Au Nord du Pays, se trouve le plus vaste lac d’Asie du Sud-Est, le lac Tonle Sap ! Des populations sont installées à cet endroit et vivent de la pêche ; à la saison des pluies, il faut trouver un moyen d’adapter son habitat aux crues, aux inondations. En effet, le lac est relié à un réseau de rivières et lorsque l’eau monte, elle ne fait pas semblant ! A l’inverse, à la saison sèche, le niveau de l’eau baisse drastiquement.

Voilà pourquoi les pêcheurs Cambodgiens ont fait preuve d’ingéniosité en installant leur habitation sur des pilotis, ou mieux encore, sur des barges flottant sur le lac !

Comment faire pour voir un village flottant lors d’un séjour au Cambodge?

Le lac Tonle Sap est proche de la ville de Siem Reap, un bon point de chute pour se rendre au lac car les rives du Nord comptent un nombre important de petits villages de pêcheurs. Evitez néanmoins le premier d’entre eux, Chong Kneas. Encore préservé il y a une dizaine d’années, le flot continu de touristes a quelque peu entaché l’authenticité des lieux et il y a des chances que vous soyez déçu(e).

Il est possible de s’arrêter dans les villages qui longent le lac, en voir deux ou trois sur le trajet qui descend vers le Sud : Chong Kneas, Kompong Phluk et Kompong Khleang. Des bus circulent et vous déposent à la demande. Des pêcheurs vous proposent un tour de bateau d’une heure environ sur le lac, ils viendront vers vous à votre arrivée. S’il n’y en avait qu’un à choisir, préférez Kompong Khleang, le plus authentique. Vous y verrez à la fois des maisons sur pilotis et des maisons flottantes.

Cependant, vous pourriez vous sentir un peu mal à l’aise d’aller observer ces pêcheurs et leur famille dans leur vie quotidienne, de les prendre en photo, d’essayer de scruter l’intérieur des maisons. Une meilleure option : si vous passez par le Vietnam avant, vous renseigner auprès d’une agence de voyage locale au Vietnam ou au Cambodge. Elles proposent parfois des excursions hors des sentiers battus, plus axées sur l’écotourisme, la rencontre, les échanges. Leurs guides connaissent parfaitement le secteur, les endroits les plus intéressants à visiter, et organisent le voyage en fonction de vos demandes. Ils sélectionnent même des familles pour que vous puissiez dormir chez l’habitant dans l’un de ces villages flottants où vous serez accueillis chez des hôtes et non plus à les scruter depuis votre barque. Vous pourrez manger, dormir avec eux mais aussi participer à la pêche. Une manière plus humaine et respectueuse de découvrir leur mode de vie !

Belle découverte à vous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

WhatsApp On discute ?