Vientiane, la capitale du Laos

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Avec ses 800 000 habitants, Vientiane est la capitale discrète du Laos, un incontournable lors de tout séjour au Laos. Installée bien tranquillement sur la rive gauche du célèbre Mékong qui la sépare de la Thaïlande, cette ville était, au début du 18ème siècle, un royaume à elle seule, jusqu’à ce qu’un général la conquière et la rattache au royaume de Siam.

Elle fut aussi convoitée par les Birmans, puis par les Français en 1893, dans leurs opérations de colonisation de la zone indochinoise. C’est à cette période qu’elle devint officiellement capitale du Laos, elle garde d’ailleurs des vestiges de la période coloniale en son sein, c’est assez surprenant d’y découvrir des maisons de maître à la française, et d’anciens bâtiments administratifs !

En 1975, le pays gagne son indépendance, et l’on néglige ces édifices coloniaux au profit de bâtiments inspirés par les pays socialistes, comme on peut en voir au Vietnam par exemple. Il est toujours enrichissant de repérer dans le décor les marques de l’histoire de cette ville, n’hésitez pas à vous faire assister d’un guide pour en découvrir les secrets lors d’un voyage au Laos. Des agences de voyages locales au Vietnam ou au Laos vous offrent leurs services pour être accompagné d’un chauffeur, d’un guide francophone, experts dans cette partie du monde.

Que faire, que visiter à Vientiane ?

Quelques petites recommandations pour les personnes qui prévoient un séjour au Laos, à Vientiane en particulier.

• Se promener à pied dans les marchés de Vientiane : voilà un bon moyen de prendre un premier contact avec les habitants et de découvrir les produits locaux, la nourriture. Un régal pour les yeux et les papilles, tous ces produits frais ! Testez, humez, faites-vous plaisir !
• Déambuler dans le plus ancien lieu de culte bouddhiste de la ville, le Vat Sisaket, bâti en 1818 et préservé de la démolition lors des différentes invasions. On y dénombre près de 6400 statues du Bouddha ! A compléter par la visite du Vat Si Muang.
• Admirer la stupa Pha That Luang : Vous êtes bien dans un pays bouddhiste et monarchique. Vous découvrirez ce monument entièrement doré et la statue khmère du dernier souverain D’angkor. Profitez-en pour voir un imposant Arc de triomphe nommé Patuxai, inspiré de celui de Paris, grimpez les cinq étages et profitez de cette vue incroyable sur la ville…
• Profiter d’un bon massage : Les lieux dédiés au bien-être sont nombreux à Vientiane !
• Un trek dans le parc national de Phou Khao Kwai, au Nord de la capitale. Des agences de tourisme locales vietnamiennes et laotiennes proposent aussi des balades à moto pour découvrir le secteur.

>> A lire: La plaine des jarres au Laos, site archéologique

Où dormir ?

A Vientiane, de jolies résidences privées telles que la résidence Mandalay accueille des visiteurs, assurez-vous d’avoir toutes les coordonnées pour votre guide ou taxi, ce n’est pas toujours facile de les trouver sans ces indications. Les agences de tourisme locales peuvent se charger des réservations pour vous, en particulier si vous souhaitez un voyage hors des sentiers battus. Vous aurez aussi un large choix d’hôtels pour toutes les bourses !

A quelle saison venir à Vientiane ?

La température annuelle moyenne est de 27.8°C, et les précipitations sont élevées sur la période estivale. Voilà pourquoi nous recommandons de venir entre octobre et mars, voire avril. C’est la période sèche durant laquelle on bénéficie d’un peu de fraîcheur et surtout sans les inconvénients des fortes pluies qui peuvent provoquer des inondations et bloquer le passage sur certaines routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp On discute ?