Le musée des sculptures Cham à Da Nang

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Avec leurs racines remontant à 192 après JC, les autochtones Cham du Vietnam vivaient un mode de vie indien dans la culture et la langue. Le Musée Cham de Danang est dédié à cette période et à l’existence du Champa qui a commencé principalement dans les zones côtières du Vietnam. Abritant la plus grande exposition de sculptures cham au monde, le musée présente près de 300 œuvres d’art en terre cuite et en pierre du 7ème au 15ème siècle.

De nombreuses expositions d’art Cham sont considérées comme des chefs-d’œuvre dans leur domaine, présentées selon la région dans laquelle les vestiges ont été trouvées, avec un total de dix salles d’exposition intérieures séparées. Toutes les sculptures exposées tombent dans l’une des sections suivantes – icône, piédestal, fronton ou fragment, la zone dans laquelle elles ont été trouvées déterminant l’endroit où elles sont exposées.

musee cham danang vietnam
Le musée cham Danang vietnam

Lorsque vous avez fini de parcourir les créations internes, sortez pour apprécier le bâtiment lui-même soigneusement conçu avec des objets de culte, y compris des idoles et des animaux sacrés entourés de fleurs, de feuilles et de tourelles, tous des symboles de l’hindouisme.

Une collection impressionnante des sculptures Cham

Le Royaume de Champa a gouverné le sud du Vietnam de 192 après JC à 1697 et a laissé un héritage de motifs Cham uniques et une architecture à influence hindoue définissant cette période. Des exemples de ce style peuvent être vus dans les temples et les tours décorant les zones côtières et montagneuses de Quang Nam, Binh Dinh, Binh Thuan, Khanh Hoa et Danang, où se trouvent également des musées.

Le musée lui-même est également un bel exemple de l’architecture Cham aux lignes simples et fluides, conçue par les architectes français Delaval et Auclair. La plupart des œuvres d’art du musée de cette période prennent la forme d’une sculpture résolument féminine et ont été rassemblées de Quang Binh à Binh Dinh avant l’ouverture du musée Cham à la fin du XIXe siècle.

musee cham danang vietnam

En plus de l’abondance de pièces d’influence hindoue, il y en a aussi qui sont inspirées du bouddhisme, y compris les autels et les divinités. Cette évolution dans la religion reflète les huit siècles de la vie Champa depuis son début jusqu’à son apogée puis déclin, avec certaines des pièces les plus décadentes provenant de l’âge d’or Champa.

Le résumé d’histoire selon Wikipédia

 La création d’un musée consacré à la sculpture et l’art cham à Đà Nẵng, baptisée Tourane à cette époque, a été proposée en 1902 par le Département d’archéologie de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO) pour recueillir les antiquités cham. L’archéologue Henri Parmentier a été le principal promoteur du Projet et a activement mené campagne pour faire aboutir sa fondation, il a dressé les plans du musée qui est créé en 1915 sous le nom de Musée Henri Parmentier et le premier bâtiment inauguré en 1919. Auparavant, avant la création du musée, le site était renommé et connu sous le nom du « jardin de la Sculpture ».

musée de la sculpture Cham
Photo : Jean-Pierre Dalbéra

Après 1954 et la guerre d’Indochine, le musée, initialement baptisé « musée Henri-Parmentier », a été rebaptisé « musée de la Sculpture cham »…

En 2002, on a procédé un autre agrandissement par l’adjonction d’un immeuble de deux étages offrant un espace supplémentaire de 1 000 mètres carrés répartis entre espace d’exposition et de conservation, une bibliothèque, un atelier de restauration et des bureaux.

Jusqu’en 2007, le musée était géré par les autorités administratives des musées de Đà Nẵng chargées des musées de la Ville et du Patrimoine. Mais depuis le 2 juillet 2007, la gestion du musée est orchestrée entre les autorités de la Ville en collaboration avec le musée de la Sculpture cham de Đà Nẵng et le Département de la Culture, du Sport et du Tourisme. Source: Wikipédia

Bon à savoir

C’est le seul musée de ce type au monde dédié à l’ère Champa et qui a été fondé pendant la domination coloniale française en 1915. D’autres sites riches en histoire Cham comprennent Tra Kieu, Dong Duong, Thap Man et surtout le sanctuaire de My Son qui sont tous célèbres Champa et méritent une visite dans le cadre d’une étude plus large sur cette période fascinante. Il y a une boutique sur place vendant des pièces d’imitation et il y a aussi des guides en anglais à vendre. Je vous conseille vivement visiter ce lieu incontournable de Da Nang un jour si l’occasion se présente. Cela vaut vraiment le détour

musee cham danang vietnam
Une exposition de 300 œuvres d’art en terre cuite et en pierre du 7ème au 15ème siècle ( Photo: Tran Viet Anh)

Le musée de la sculpture Cham

Heures d’ouverture : tous les jours de 7h00 à 17h00
Emplacement : Au 02, rue 2 tháng 9, Đà Nẵng, Việt Nam. À l’intersection de Bach Dang et Trung Nu Vuong à Danang par la rivière Han
Tarif: 60.000 vnd / visiteur

>>> Continuez votre lecture avec: Le musée de la cinquième division militaire de Da Nang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp On discute ?