• (+84) 243 201 02 61
  • info@capannam.com
  • Hanoi / Vietnam

Un peu d’histoire du Vietnam – CAP sur L’ANNAM

L’Annam et la Chine, une histoire ancestrale.

Peut-être avez-vous des souvenirs de quelques noms propres évocateurs… TonkinCochinchineSiamAnnam…Des toponymes qui peuvent évoquer des paysages exotiques, des photos jaunies ? Intéressons-nous à l’Annam en particulier, nous verrons qu’il s’agit à vrai dire d’une dénomination bien plus ancienne que l’ère coloniale!

Soyons clair, il n’y a aucun lien entre Annam et kouign-amann !
Le mot Annam désigne bel et bien un territoire, que l’on peut fouler en visitant le Vietnam. Ce pays d’Asie du Sud-Est a une frontière commune avec la Chine au Nord. Un voisin conquérant et puissant qui établit un protectorat sur les terres de l’actuel Vietnam en l’an 679 ! La dynastie des Chang au pouvoir en Chine donna alors le nom de « Sud pacifié » à la zone correspondant à l’actuel Vietnam, ce qui se traduisit  par « Annam » en vietnamien.
Le protectorat chinois sur cette zone prend fin en l’an 939 et le territoire d’Annam devenu indépendant prend le nom de Dai Viet. Après plusieurs tentatives, la Chine reprend cette terre en 1407 durant vingt ans, puis se fait chasser à nouveau par les habitants. Mais on sait que les Empereurs d’Annam conserveront la tradition de rendre hommage à Pékin, à la manière médiévale, à chaque nouvelle nomination d’un empereur.
En bref, les Français parlaient d’Empire annamite ou Empire d’Annam pour désigner le système monarchique absolu dirigeant la région avant l’ère coloniale. Les missionnaires qui s’y rendaient utilisaient en effet cette appellation dans leurs textes.

L’Annam et la France, au 19ème siècle.

C’est d’ailleurs les mauvais traitements infligés aux missionnaires qui poussent les navires français à pointer leur proue vers ces terres lointaines. D’autres fois, c’était pour établir des accords commerciaux avec cet empire producteur de soie, entre 1820 et 1855.
Sous Napoléon III,  les troupes militaires françaises envahissent l’Empire d’Annam  par le Sud, obtiennent trois provinces par un traité en 1862 : la Cochinchine française. Mais cet accord ne suffira pas à la France qui met en places diverses opérations militaires pour remporter le Centre du pays que l’on appellera « Annam » et le Nord enfin, le Tonkin et son fleuve Rouge. En 1883, ces deux régions sont à leur tour officiellement des protectorats de la France, non sans quelques affrontements avec la Chine qui accepte mal cette présence française.
L’ensemble de ces territoires forme l’Indochine française, jusqu’à de nouvelles velléités d’autonomie de ses habitants au début du 20ème siècle,  une période d’apogée où l’Indochine est parfois appelée « la perle de l’Empire ». Elle inclut le Vietnam actuel, une portion de la Chine, le Laos et le Cambodge, en bref, l’ensemble de la péninsule, et s’est montrée très prospère par l’exploitation des sols et sous-sols.
C’est la seconde guerre mondiale qui scellera le sort de l’Annam en redistribuant les cartes. Le Japon prend une place importante sur l’échiquier, occupant ces territoires depuis 1940. Craignant une intervention des armées alliées, le Japon détruit tout ce que les Français avaient mis en place comme structure administrative coloniale en mars 1945. La France tentera, après la guerre, de trouver un accord avec le Viet Minh qui a pris le pouvoir après cette période de confusions. Mais les communistes vietnamiens ne sont pas prêts à transiger et les Français ne sont pas prêts à laisser son Indépendance à l’Indochine. S’ensuit la tristement célèbre guerre d’Indochine, puis la guerre du Vietnam…Mais tout ceci est une autre histoire !

L’histoire du pays d’Annam et CAP ANNAM TRAVEL, quel est le lien?

A Cap Annam Travel, nous sommes passionnés par l’histoire des pays que nous vous proposons de découvrir ! Certes, « Annam » évoque pour nous des périodes historiquement fortes de notre passé vietnamien, mais au-delà de cela, nous avons choisi ce nom non pas dans le but de redire la guerre mais plus pour nous inspirer de son sens premier de terre pacifiée.
D’autre part, le mot Annam évoque pour nous une photographie du pays au moment où les premiers occidentaux l’ont découvert ! Et c’est ce premier regard curieux et étonné que nous aimons recréer chez nos visiteurs ! Voilà pourquoi nous travaillons pour que vous ayez la possibilité côtoyer un Vietnam authentique, préservé, hors des sentiers battus. Nous souhaitons vous guider à la découverte de la nature, de sites historiques, mais aussi des habitants, de leurs cultures multiples. Et enfin vous montrer l’effet positif de la rencontre des cultures vietnamiennes, chinoises, françaises et autre dans cette terre annamite.
Après les heurts de l’Histoire et du passé, les seuls heurts que vous vivrez ici vous seront bénéfiques, ils seront la conséquence du dépaysement, de l’inattendu, de l’émerveillement devant des sites spectaculaires.

Nous vous souhaitons de découvrir avec nous toute la magie de la découverte et de l’exploration !

WhatsApp On discute ?