Pu Luong au Vietnam: l’expérience nature immanquable

Sommaire

J’ai tendance à recommander chaudement Pu Luong dans un parcours au Vietnam. L’endroit est idéal si vous avez envie d’une immersion, d’une vraie coupure. Bref, d’un séjour en terre inconnue dans une réserve naturelle, hors des sentiers battus. Voici quelques ingrédients qui font de cette destination une expérience inoubliable. Je vous en dis plus? Direction la capitale Hanoi, puis le Nord-Ouest du Vietnam!

Comment aller à Pu Luong?

C’est à la fois simple et pas si facile! Sur une carte du Vietnam, repérez Hanoi au Nord du pays. Descendez un peu et vers l’Ouest, près de la frontière du Laos, vous verrez la ville de Mai Chau. Pas très loin, la réserve naturelle de Pu Luong.

Trajet en voiture individuel: rapide, confortable, flexible.

Vous vous rendrez compte que l’on est à 170 km d’Hanoi. On n’est donc pas au fin fond du pays, pas de temps de transport à rallonge, de jungle inhospitalière à traverser à dos de buffle, rassurez-vous! Le trajet à partir de la capitale se fait en 4h à bord d’une voiture particulière. C’est simple, confortable, pas de temps perdu, surtout lorsque l’on ne dispose que de dix ou quinze jours de vacances, cela compte. Si vous êtes en famille ou groupe, on peut opter pour un van long pour accueillir tout le monde!

Circuit randonnée à Pu Luong
Balade en radeau en bambou à Pu Luong

C’est la solution la plus souple et pratique, avec un chauffeur expérimenté qui saura faire des pauses à votre guise. Pour vous restaurer, vous dégourdir les pattes, mais surtout pour profiter du paysage.

Aller à Pu Luong en bus ou autocar?

C’est possible. De ville à ville, c’est assez simple, mais pour vous rendre dans une réserve naturelle où il n’y a que de petits villages, la donne n’est pas la même. Oubliez donc les bus publics, ce serait un sacré casse-tête.

Je vous indique la façon de procéder par les compagnies privées… A Hanoi, il vous faudra vous rendre en taxi ou taxi-moto à la plus grande gare routière, My Dinh. Elle se situe au Nord d’Hanoi et de là, partent les autobus pour les principales villes du Nord et Nord-Ouest.

Cette gare est moderne et les départs sont fréquents, chaque demi-heure en général. Certains autocars font couchette, on peut en profiter pour faire une bonne petite sieste avant d’arpenter les chemins de rando!

Trek Pu Luong
Trekking à Pu Luong

Pu Luong n’est pas une ville, on est en pleine nature, alors il faudra savoir à l’avance quel est votre point de chute. Certains hôtels disposent d’un service de navette pour venir vous chercher, mais une réservation s’impose dans tous les cas de figure afin d’éviter toute déconvenue.

Rizières: choisissez bien la période!

La région se découvre en toute période. Mais suivant vos objectifs, il est important de consulter votre agence pour quelques conseils.

En effet, j’apprécie beaucoup de venir à Pu Luong lorsqu’il y a une activité régulière dans les rizières et les plantations. D’une part, cela facilite le contact avec les habitants puisqu’ils sont tous en extérieur. D’autre part, puisque Pu Luong est une réserve naturelle, autant s’y rendre lorsque la nature est la plus belle et la plus propice à la découverte.

Ban Huou Pu Luong
Le village Ban Huou Pu Luong

Vous pouvez envisager le printemps et septembre-octobre, car la chaleur n’est pas très forte. De plus, la riziculture à Pu Luong fonctionne sur ces deux périodes pour la récolte. On a donc un riz bien vert et dense, une belle lumière et des scènes de vie étonnantes chaque jour!

Pu Luong: allez-y pour la beauté de ses paysages

La première raison qui rend cette réserve naturelle inoubliable, c’est la beauté des paysages.

La splendeur des rizières en terrasses

Si jamais vous arrivez de Mai Chau, vous avez découvert ces plaines couvertes de rizières . La nature y est déjà très belle.

Mais un séjour à Pu Luong, c’est encore un niveau au-dessus. On découvre les rizières en plaine mais on est surtout dans une zone de montagnes. Là où l’on rencontre les groupes ethniques du Vietnam. Et ce qui est fou, c’est de réaliser que ces personnes qui vivent de l’agriculture extensive ont patiemment sculpté les flanc des collines de leurs mains. Génération après génération, ils ont créé des plateaux les uns au-dessous des autres, pour tirer le meilleur parti de cette zone de montagne peu propice à la culture.

voyage vietnam sur mesure
Les rizières en terrasses

Le cadre parfait pour les photographes

J’en profite pour vous recommander d’emporter votre matériel de photographie si vous en avez! Mais à vrai dire, un téléphone avec appareil photo de qualité fera bien le travail. Votre guide saura vous mener aux endroits les plus intéressants pour réaliser de superbes prises de vue.

Vous pourrez d’ailleurs poursuivre votre voyage par la région de Mu Cang Chai, ses paysages de rizières sont spectaculaires et l’on voit au quotidien les habitants porter les tenues traditionnelles. Veillez à bien choisir votre période de voyage, parfois les champs de riz ressemblent à des miroirs, parfois ils sont jaunes, ou marron…J’aime particulièrement m’y rendre lorsque tout est vert. circuit-randonnee-au-nord-vietnam

Et si jamais vous avez envie de vous former davantage à cet art de la photographie, nous proposons les services d’un spécialiste pour un vrai stage photo sur le terrain. N’hésitez-pas à nous contacter pour en savoir plus, en attendant, voici le descriptif!

Pu Luong, un engagement pour l’écotourisme

Découvrez les villages des ethnies Tay, Muong et Thaï blancs

Les habitants de cette région de montagne vivent dans un véritable écrin de verdure au cœur de petits villages que l’on découvre au fil de nos pérégrinations: Pu Luong est un endroit on ne peut plus propice au trekking, mais aussi à la rencontre avec les habitants.

Une randonnée n’est pas une simple activité sportive, c’est aller sur les sentiers à la rencontre de l’autre! En tant que voyageurs, vous serez toujours chaleureusement accueillis par les villageois, curieux d’en savoir plus sur vous, de partager un moment autour d’un thé.

Les villageois sont organisés de manière à prendre en main l’ensemble du projet touristique de cette zone, on parle ici de tourisme communautaire.

La priorité est de développer un projet durable, écocitoyen, dont les retombées bénéficient à tous. En discutant avec les familles, on réalise qu’elles sont vraiment conscientes de la valeur de leur petit paradis. De l’importance de le protéger et de le gérer en respectant les valeurs d’accueil, bien sûr, mais aussi de protection de la faune et de la flore. Avec une volonté de faire connaître leur culture, leur mode de vie, leur artisanat.

Trekking à Lu Luong
La maison sur pilotis des Thais

Ainsi, vous aurez certainement l’occasion de rencontrer des personnes qui font du tissage, cultivent le thé ou le riz, qui vous expliqueront comment fonctionne le système d’irrigation!

Marcher et prendre le temps de la découverte

Des dizaines de kilomètres de sentiers relient les villages, traversent les rizières, les forêts, les plantations. Un bonheur pour les randonneurs, la réserve constituant un terrain de jeu de 17 000 ha! On la parcourt essentiellement à pied ou à vélo, en prenant le temps de l’observation.

Lorsque nous échangeons avec nos futurs voyageurs, nous prenons toujours le temps de cerner les attentes et goûts de chacun. Que vous soyez seul ou en famille, avec des enfants ou des personnes peu sportives, nous adaptons toujours les parcours de marche. Si rien ne vous arrête, 4 ou 6 jours de trekking dans la réserve naturelle, c’est un beau programme! Les expériences vécues n’en seront que plus riches!

Je vous propose de jeter un œil au descriptif d’un circuit « Randonnée et rencontre des minorités à Pu Luong« . Vous aurez ainsi une idée précise de ce qui peut se faire sur cette destination.

Comment se loger à Pu Luong?

S’immerger dans la vie de famille!

Se rendre à Pu Luong est l’occasion parfaite de s’immerger dans la vie des villageois. Optez alors pour un hébergement chez l’habitant! Quitte à faire un voyage hors des sentiers battus, autant expérimenter un séjour chez des hôtes qui seront aux petits soins pour vous.

Nous avons pris le temps d’aller à la rencontre de plusieurs familles des ethnies Thaï et Muong qui proposent un service de maison d’hôtes. Nous pourrons vous proposer diverses options de logement suivant vos souhaits, toujours avec le confort nécessaire pour un séjour reposant et agréable.

Les maisons traditionnelles en bois, sur pilotis, sont charmantes. Bâties dans de petits villages en pleine nature, vous serez accueillis avec toute la générosité et la gentillesse des hôtes. L’environnement est magnifique, vous vous sentirez dans une bulle de détente. De plus, les dîners et petits-déjeuners sont de vrais moments de convivialité, à table ou sur une natte. On se ré-gale!

Des écolodges pleins de charme

Par ailleurs, cela vous tenterait peut-être de découvrir des hébergements de type écolodge? Toujours dans l’esprit du respect de cet environnement privilégié, il s’agit d’hôtels regroupant des bungalows. Souvent des structures « en dur » mais conçues au maximum avec des matériaux locaux et naturels. Les chambres sont très agréables! On peut même vous proposer des prestations assez luxueuses, avec piscines offrant une vue incroyable sur les rizières en terrasses.

Il est tout à fait possible de combiner les différents types d’hébergements, n’hésitez pas à nous faire part de vos préférences pour votre voyage. Nous vous transmettrons toutes les informations nécessaires.

Quels plats manger à Pu Luong?

Les produits locaux mis en avant

Ce que vous mangerez sera issu des productions locales. Les Vietnamiens en général sont convaincus que l’alimentation est prioritaire pour être en bonne santé: on mange des aliments frais, on cuisine des repas équilibrés et variés. Le riz, c’est la base. Ensuite, outre les fruits et légumes, les villageois de Pu Luong ont leur propre élevage pour leur consommation familiale. Vous ne manquerez pas de remarquer les petits cochons sous les maisons et les volailles qui traversent à tout bout de champ. Les escargots et le poisson sont aussi cuisinés régulièrement.

Le matin

  • Le café fait exception, ce sera souvent du lyophilisé. On vous proposera aussi du thé, des crêpes avec du miel, des jus de fruits frais…
  • Je vous conseille, en particulier si vous êtes bec salé, de tester le petit déjeuner vietnamien! On vous proposera par exemple une assiette de banh cuong. Il s’agit de fines crêpes (farine de riz et de tapioca) garnies d’un peu de farce de porc qui rappelle celle des nems. Franchement, c’est délicieux! Votre guide saura vous conseiller en fonction de vos goûts.

Les bons petits plats de la province de Thanh Hoa.

La réserve naturelle se trouve à cheval sur deux provinces. Celle de Hoa Binh et celle de Thanh Hoa.

Lors des repas, on trouve toujours de quoi satisfaire chaque convive. Sur la table, vos hôtes disposent du riz ainsi que différents plats à base de viande, d’œufs, de poisson, de légumes. Munis de votre bol de riz et de baguettes, vous saisissez ce qui vous plaît dans chaque plat. On termine en se servant une louchée de bouillon si on le souhaite.

Quelques spécialités culinaires de cette région:

  • Le com lam, du riz gluant cuit dans un tronçon de bambou. On place les tubes de bambou sur le feu puis on retire l’enveloppe du bambou et on sert le riz. Avec le porc grillé, un délice!
  • A propos de bambous, leurs pousses sont fréquemment servies sur les tables, elles sont bien plus goûteuses que celles en conserves, vous l’imaginez bien! Elles se marient bien avec le poulet. Vous repèrerez vite les bosquets de bambous géants qui poussent à une allure folle. Ils sont précieux pour toutes les constructions, notamment les grandes roues qui irriguent les rizières.
  • Le canard laqué « Cổ Lũng » typique de la province Tanh Hoa. C’est une merveille. Croustillant, juteux…miam!
  • Les Muong aiment cuisiner le porc en détaillant des petits tronçons. Dans la recette que je préfère, chaque morceau est mariné puis enserré dans des feuilles de pamplemoussier avant une cuisson assez longue. C’est tendre et parfumé.
  • Les poissons sont excellents, grillés eux aussi à la braise. On se sert d’une branche de bambou comme pique à brochette, et l’on couvre à l’aide de feuilles de bananier.
  • Nem chua (comme de petits rouleaux de jambon).
  • Bánh gai tứ trụ: dans le district de Tho Chuan, j’ai trouvé les meilleurs! C’est une pâte de farine de riz gluant et feuilles de ramie réduites en poudre(famille des orties). A l’intérieur, une farce sucrée de haricots mungo et chair de noix de coco.
  • Des légumes, des herbes aromatiques et feuilles à foison! Les repas sont toujours bien équilibrés! Vous trouverez diverses préparations à base de légumes en fonction de la saison.
  • Une gorgée de Rượu cần? Demandez à votre guide de vous expliquer comment cela se prononce, vous allez avoir un peu de temps pour vous entraîner. On y parvient mieux lorsqu’on en a bu un peu…C’est un alcool traditionnel, souvent présenté dans une jarre. On en boit à l’aide d’une longue et fine tige de bambou. 

Activités que nous aimons faire à Pu Luong

Outre les parcours de rando, voici des exemples d’expériences vraiment sympa, allez-y, piochez!

Participer à un atelier d’artisanat

Tisser, broder, cuisiner, récolter, travailler le bois, le bambou: il est possible d’organiser pour vous une séance d’initiation auprès des villageois.

Grimper le mont Pu Luong

1700 m d’altitude, il faut avoir des jambes bien entraînées, mais là vue de là-haut est spectaculaire. Le petit défi? Atteindre le sommet pour voir le lever du soleil!

Un peu d’eau?

Il est agréable de voguer sur la rivière sur un radeau en bambou! S’il fait chaud, pensez à vous couvrir la tête, la crème solaire est bienvenue, et voguez tranquillement. On peut aussi louer des kayak.

Dans le secteur de Pu Luong, votre guide pourra vous faire découvrir les cascades et endroits pour se baigner. Ca fait un bien fou au cours d’une rando ou si vous venez à la période chaude.

La vallée de Kho Muong

Le site est plus agréable à découvrir au printemps ou en septembre octobre. Question de climat mais aussi de culture du riz. C’est plus intéressant de s’y trouver lorsque l’on s’affaire dans les champs. Pour accéder au village de Thanh Son, ce sera à pied, par un chemin! Kho Muong est décidément une vallée bourrée de charme! Les montagnes karstiques en arrière-plan des rizières, la rivière, les maisons en bois

Vous aurez l’occasion de découvrir d’autres villages au cours de votre séjour. Il est toujours possible de séjourner chez l’habitant, ou de s’y restaurer en cours de trek. Les habitants sont très chaleureux et contents de vous montrer comment fonctionne la vie dans leurs petites fermes.

KHo Muong
Les rizières à Kho Muong

Un petit tour au marché?

La réserve naturelle de Pu Luong au Vietnam n’est pas le lieu où l’on porte le costume traditionnel au quotidien. Les habitants endossent des vêtements de travail neutres pour aller au champ. Néanmoins, il existe des lieux de rassemblement comme le marché de Pho Doan Pu Luong où l’on vient, deux fois par semaine, vendre ou troquer les denrées que l’on a en trop. On y rencontre des passants et vendeurs de différentes ethnies du Vietnam, ayant leur propre langue et de très beaux costumes.

Ils ont beaucoup de mérite car la route est longue depuis leur village, ils sont bien chargés et comptent énormément sur ce marché pour dégager quelques revenus. Installés dès 5h du matin les jeudis et dimanches, ils proposent aux passants diverses victuailles, des vêtements ou objets du quotidien.

Je vous donne deux conseils:

  • Prendre votre petit déjeuner au marché! Il y a de quoi goûter, découvrir et se régaler!
  • Goûter et humer les épices, en rapporter chez soi pour mitonner de bons petits plats.

Pour conclure sur Pu Luong

Cette destination enchante les voyageurs par la beauté de la nature, la gentillesse des habitants. Les itinéraires de balade sont nombreux, nous savons les ponctuer de haltes pour prendre le temps de découvrir des curiosités. Aurons-nous même la chance d’apercevoir les langurs de Delacour?

Le parc de Pu Luong s’intègre assez facilement dans un circuit loin du tourisme de masse. N’hésitez pas à nous contacter pour échanger à ce sujet!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WhatsApp On discute ?