Plages de Con Dao: le farniente au Vietnam

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire

Si vos pas vous mènent vers le Sud du Vietnam, je vous proposerai de faire un break sur les plages de Con Dao. Éventuellement en début de voyage si vous atterrissez à Ho-Chi-Minh-ville: un court séjour balnéaire  pour vous détendre. Une halte afin de vous ressourcer avant un long périple asiatique. 

Certains voyageurs de Capannam profitent du bord de mer en fin de séjour. Un vrai bonheur, cette parenthèse sur une île, en mode farniente! Surtout après des semaines trépidantes et riches en émotions! Afin de vous aider à faire votre choix, laissez-moi vous présenter cette destination les pieds dans l’eau.

Optez pour le charme des plages de Con Dao.

Selon le profil de nos voyageurs, nous conseillons ces plages plutôt que d’autres dans le Sud du Vietnam.

En premier lieu, il faut vous préciser qu’il s’agit d’un groupe d’îles montagneuses assez éloignées du continent. Seule la principale est habitée, une bonne partie de son territoire accueille le Parc national de Con Dao. Sur une carte géographique, ce sera à l’Est de la pointe Sud du pays, un archipel de 16 îles dont la principale se nomme Con Son.

>>> Lire plus: Con Dao, un paradis sur terre et sous la mer

Nous vous proposons d’intégrer l’île de Con Dao à un circuit tel que: Plongée profonde au Pays des neuf Dragons et à l’île de Con Dao. Selon le temps dont vous disposez, soit au cours d’un séjour « Sud du Vietnam », dont le cœur serait le Delta du Mékong, soit un circuit « du Nord au Sud » où l’on parcourt le pays dans sa diversité.Plage Con Dao

Vous voulez en savoir davantage sur cette destination balnéaire vietnamienne? Voici quelques réponses à vos questions sur les plages de Con Dao. Ne vous en faites pas, comme d’habitude, nous nous chargeons des réservations si vous le souhaitez, et sommes toujours là pour vous conseiller. 

Comment se rendre sur les îles de Con Dao?

Basiquement, il existe deux options pour vous rendre sur ces plages vietnamiennes:

En avion

  • Une bonne dizaine de vols quotidiens depuis Saïgon.
  • Deux compagnies aériennes: Vietnam Airlines et par Bamboo Airways.
  • Chaque trajet dure 1h05.
  • Tarifs entre 63 et 81 € par trajet au moment de l’écriture de cet article!

Ces compagnies vous proposent plusieurs vols par jour sur cette destination, il me semble que c’est la meilleure option. En effet, si vous comptez le transfert de votre hôtel jusqu’à l’aéroport de Saïgon, le vol, et les 10 minutes de taxi à l’arrivée, vous pourrez vous baigner moins de 3 heures plus tard!

En bateau

A partir de Saïgon, des autobus vous transportent jusqu’à la ville de Vung Tau et l’embarcadère. De façon générale, c’est une option confortable, les cars sont bien équipés et sécures. Ce trajet peut se faire aussi en voiture particulière avec chauffeur, en réservant quelques jours avant. Comptez 1h30 de route, une centaine de km de Saïgon. Le tarif dépend du prestataire, du type de véhicule, du nombre de passagers.

Puis vous embarquez et naviguez durant 3h50. Les départs se font à 8h du matin depuis Vung Tau. Il s’agit de ferries rouges à grande vitesse, similaires à ceux qui vous permettent de vous rendre sur les îles anglo-normandes, par exemple. Les retours Con Dao / Vung Tau se font à 13h30 quotidiennement. Vous pourrez opter pour un tarif classique ou VIP pour plus de confort (880 000 VND/ 1 200 000 VND). Les compagnies Con Dao Express et Phu Quoc Express Boat disposent d’un site internet pour les réservations en ligne, mais elles peuvent se faire aussi par email et téléphone.

Capannam se charge évidemment de la réservation pour vous et vos accompagnateurs, si vous le souhaitez! Vous n’avez plus qu’à vous installer dans des sièges confortables, l’île de Con Dao n’attend plus que vous!

Coucher du soleil sur Con Dao
Coucher du soleil à Con Dao

Quels types d’hébergement? 

Concernant cette destination atypique de l’île de Con Dao, vous pourriez penser qu’il y a peu de choix, en comparaison avec d’autres îles où le tourisme s’est développé de manière importante. Mais ce que l’on vous propose ici est tout à fait agréable et ne fait que s’améliorer. Pas forcément en quantité, mais en qualité! Et c’est justement un point important pour nous à Capannam: partager avec nos visiteurs des sites hors des sentiers battus

Ainsi, nous serons en mesure de vous proposer une chambre en resort de standing élevé, tout comme un hébergement plus simple mais bourré de charme. Con Dao est une destination résolument nature, et nous tenons à votre disposition une sélection d’hébergements en bord de mer. Les sites sont très beaux, calmes: parfaits pour quelques jours de farniente au rythme des vagues.

Villa Maison Boutique Côn Đảo

Gardez à l’esprit qu’un hébergement en centre ville implique un environnement plus peuplé. Il y a plus de monde sur les plages à proximité, mais vous avez accès facilement à toutes les commodités. Plus vous vous éloignerez du centre ville, plus vous serez en immersion dans un environnement préservé. Vous pourrez facilement vous procurer un deux-roues pour parcourir l’île. Dans tous les cas, les soirées sont très calmes.Vie quotidienne à Con Dao

Que faire à Con Dao?

Outre le fait de profiter des plages de sable fin et d’une belle chambre avec vue sur mer, vous aurez peut-être envie de pratiquer quelques activités?

La plongée sous-marine: spot au top!

Le Sud-Est du Vietnam offre des spots très intéressants pour les plongeurs. Ne manquez pas l’archipel de Con Dao si vous aimez explorer les fonds marins.

La meilleure période pour la plongée à Con Dao

De mars à septembre, le temps est idéal puisqu’il n’y a pas de tempêtes et les courants sont faibles. Sauf exception, la zone est épargnée par la mousson du delta du Mékong. Il peut pleuvoir de juillet à septembre, mais rien de gênant. Évitez les mois de novembre à février pour la plongée, le vent est souvent trop fort et les fonds sont troubles, vous manquerez de visibilité.

Comment se déroule une plongée?

Des clubs de plongée vous proposent des sorties encadrées par un moniteur. Le matériel vous est fourni, et vous partez en bateau pour rejoindre les spots les plus intéressants. Par exemple, sur une matinée, deux plongées (entre 50 min. et une heure chaque) avec une pause collation/ boissons et changement de spot entre les deux.

A quelle profondeur descend-on?

La profondeur (jusqu’à 50m) dépendra des certificats dont vous disposez, et de votre expérience. Pensez à apporter absolument vos carnets de plongée et tout document justifiant de votre niveau. La météo et l’état de la mer sont aussi pris en compte par les moniteurs bien sûr. Certains sites sont réservés aux plongeurs expérimentés, vous le comprendrez bien. Dans tous les cas, dans une zone de récifs coralliens, il n’est pas nécessaire d’aller très en profondeur pour profiter d’un spectacle saisissant!

Si une personne du groupe ne plonge pas?

Ne vous en faites pas, si l’un des membres du groupe ne pratique pas la plongée sous-marine, il peut accompagner et faire du snorkeling, par exemple, en restant à la surface. Même de là, on profite pleinement de la beauté des coraux et des poissons. Aucune obligation de faire les mêmes activités tous ensemble, nous pouvons prévoir du trekking dans la jungle pour certains, tandis que d’autres partiront en quête de barracudas ou de nudibranches!

Quelles démarches pour la plongée?

Quoi qu’il en soit, l’activité sous-marine à Con Dao est encore assez confidentielle, par rapport à d’autres spots tels que Phu Quoc ou Nha trang. Mais en saison haute, entre février et août, il faudra s’y prendre à l’avance pour réserver et s’assurer d’avoir de la place aux dates voulues. Les bateaux n’embarquent qu’un nombre très limité de plongeurs.

En prenant contact avec le club de votre choix, vous en saurez plus sur les prérequis et les documents à fournir, mais sachez qu’il faut être en bonne condition physique, fournir un certificat médical à faire compléter avant votre arrivée à Con Dao, savoir nager 200 m sans équipement ou 300 m avec palmes, masque, tuba. Penser à une assurance qui couvre bien l’activité si vous avez envie d’aller au-delà d’un simple baptême sur la plage.

Il est possible de séjourner à Con Dao pour un stage de certification PADI. Ceci inclut des cours théoriques en anglais ou français en présentiel et/ou en ligne, ainsi que des plongées pour valider vos compétences. Cela dépend des écoles et de leur mode de fonctionnement.

Les espèces marines

Quelles espèces marines y voir? Les tortues vertes (sites de ponte des tortues, venir entre mai et octobre), les pieuvres, les poissons de récifs tels que les poissons clowns, les poissons lions, les requins de récifs, raies manta, dugong, dauphins, nudibranches…sans oublier une flore marine abondante. On dénombre environ 1300 espèces animales différentes sur ce site corallien préservé, 25 sites de plongée différents: magique, à marée basse comme à marée haute!

D’ailleurs, une partie du musée de l’île est consacré aux fonds marins, à la vie des récifs coralliens (tortues de mer, dugong…), bref, à la faune et à la flore du parc national.

Les autres activités nautiques

Elles sont variées: balades en bateau, snorkeling (exploration en surface avec palmes, masque et tuba), pêche…Au Nord, assez proche de l’aéroport, l’une des belles plages que je préfère: Dam Trau est parfaite pour se baigner dans ses eaux claires. De petits restaurants vous proposent bières fraîches, noix de coco, fruits de mer hyper frais: un régal!

Location de vélos et scooters pour parcourir l’île de Con Son

Quel plaisir de partir à l’aventure sur son deux-roues, vélo ou scooter! Ne manquez pas le centre ville, son marché quotidien, vous y déambulerez en paix et pourrez faire vos achats de fruits frais ou déguster de bons petits plats locaux. Hum…En fait, c’est là que vous aurez le plus d’options pour vous restaurer de produits hyper frais et savoureux. Les petits cafés sont très typiques, parfaits pour observer le quotidien des habitants, compléter son journal de voyage ou trier ses photos!

Randonner dans le Parc National de Con Dao

Après avoir profité des récifs coralliens, parcourir les sentiers traversant la forêt luxuriante et préservée, c’est vraiment ressourçant! Et, pourquoi pas, admirer le coucher de soleil depuis les hauteurs, en contemplant la mer et les criques…Nous pouvons vous proposer différents parcours selon votre envie et vos aptitudes. Cela peut être assez physique, mais vous serez récompensés par une arrivée sur de belles plages sauvages au sable clair, comme celle de Bay Bang. L’eau y semble encore plus limpide! Il y a de grandes chances pour que vous ayez le site rien que pour vous.

Plage Bay Bang Con Dao
La plage Bay Bang

Veillez à bien choisir votre saison, en hiver il y a plus de vent et de houle. La mer charrie aussi des déchets, on en trouve aussi dans le parc national: n’hésitez pas à emporter de quoi collecter vos propres déchets, il nous arrive souvent de ramasser ceux des autres. Ce sera notre petite contribution à la préservation de cet environnement magnifique mais fragile.

Au fil de votre trek, vous découvrirez la végétation parfois tortueuse, les arbres poussant autour des rochers sombres, les lianes. De superbes photos en perspective. Vous aurez la chance d’apercevoir des oiseaux, des singes, et plein de petites créatures vraiment sympa à observer: papillons, lézards…Si vous aimez la nature, vous serez ravis de ce périple, c’est vraiment une jungle sauvage. Il est préférable de porter des vêtements amples et couvrants, et d’avoir une protection anti-moustiques dans la poche.

En apprendre plus sur l’Histoire

Si l’Histoire vous intéresse, découvrez le passé de l’archipel qui abritait onze prisons à l’époque coloniale, jusqu’en 1975. D’ailleurs, l’archipel était nommé « îles de Poulo-Condor » en ces temps-là…Le bagne de Poulo-Condor éveille d’ailleurs de bien tragiques souvenirs pour la population locale. De nombreuses personnes s’y rendent en pèlerinage. Rendez-vous au musée de Con Dao, aux prisons de Phu Hai, Phu Tuong et Phu Son, pour en apprendre davantage. Heureusement qu’à Con Dao il n’y a pas que le bagne et les cages à tigres mais un paradis sur terre et sous la mer

Le Musée de Con Dao

Vous aimez profiter de la fraîcheur matinale? Dirigez-vous vers le musée, il ouvre dès 7h, jusqu’à 11h. L’après-midi, de 13h30 à 17h. Si vous n’êtes pas accompagné d’un guide, pas toujours facile de s’y retrouver car il y a en fait 4 sites à parcourir.  Le musée de la Révolution se trouve sur la route qui quitte Con Son vers l’aéroport. Sur la façade de cette grande bâtisse moderne, il est écrit « Bao Tang Con Dao ». A l’intérieur, une belle collection de documents, des objets rares et des diaporamas retracent la vie des bagnards. Les périodes de la colonisation et de la guerre du Vietnam sont bien représentées. Un espace est consacré à la faune et à la flore locale.

La Prison Trai Phu Hai
La Prison Trai Phu Hai

Les anciennes prisons de Poulo-Condor

Rendez-vous ensuite dans les bâtiments de l’ancien bagne français de Poulo-Condor, des vestiges historiques bien conservés. Avec une certaine pudeur, on s’efforce ici de représenter ce qu’était la vie des forçats. L’intention est ici de rendre hommage aux hommes et femmes vietnamiens qui se sont battus au prix de leur vie, généralement des opposants politiques que l’on appelle ici les Révolutionnaires.

Prison à Con Dao
Bagne de Poulo Condor (Côn Đảo)

La jeune Vo Thi Sau

Je vous suggère de faire un tour au cimetière des partisans de Hang Duong où sont regroupées les 20 000 victimes des prisons. Nous sommes toujours surpris du contraste entre la beauté et la tranquillité de ces îles de Con Dao et l’émotion vive ressentie lorsque l’on aborde leur passé.

Ici, votre guide local vous racontera peut-être l’histoire d’une jeune vietnamienne, Vo Thi Sau. Sa tombe est visible, ainsi qu’une statue érigée en son honneur: debout, cheveux au vent, la tête haute… Sa tombe est toujours fleurie, et de l’encens brûle en signe d’hommage.

Portrait_Võ_Thị_Sáu
Portrait Võ Thị Sáu (Wikipédia)

 » Võ Thị Sáu (1933-13 mars 1952) est une écolière vietnamienne qui s’est battue contre les occupants français au Vietnam, lorsque son pays faisait partie de l’Indochine française.

Elle est capturée, jugée, condamnée et exécutée par les colonialistes français en 1952, devenant ainsi la première femme à être exécutée au bagne de Poulo Condor. Elle est considérée aujourd’hui, comme une héroïne et une martyre nationale au Vietnam ». Source: wikipédia.org

Cette jeune femme fut la première femme fusillée par les soldats français au bagne de Poulo-Condor. Née en 1933, à l’époque où le Vietnam faisait encore partie de l’Indochine française, elle était toute jeune lorsque le leader politique Ho Chi Minh a déclaré l’indépendance du Vietnam en 1945. Encore collégienne, elle servait de contact auprès de la guérilla Viet Cong soutenant Ho Chi Minh.

A 14 ans, elle prit une part plus active dans des actions de résistance. Un jour, elle lança une grenade qui n’explosa pas. Vo Thi Sau fut immédiatement arrêtée et condamnée au bagne à l’âge de 16 ans. Elle fut fusillée à 19 ans, c’était le 13 mars 1952. Elle aurait même refusé d’avoir les yeux bandés et a soutenu le regard des soldats jusqu’à la fin. Aujourd’hui encore, on lui rend hommage pour son courage, son dévouement pour la liberté de son pays. Elle est citée en exemple auprès des jeunes du Vietnam.

A lire: Poulo Condor: Sous ces grilles, des hommes en cage

Les plages de Con Dao ou celles de Phu Quoc?

Lors de vos recherches, vous entendrez sûrement parler de Phu Quoc, une autre île du Sud Vietnam réputée pour ses belles plages de sable fin. Elle est très populaire auprès des touristes internationaux. Par conséquent, les infrastructures d’accueil se sont multipliées au galop, mais pas forcément dans le sens d’un développement durable.

Si l’on devait faire une comparaison entre les deux îles, voilà ce que l’on pourrait vous expliquer:

Phu Quoc: l’île du divertissement

Phu Quoc est beaucoup plus grande! Le bord de mer est magnifique mais construit en dur. Les hôtels et restaurants se succèdent tout le long du littoral. Du fait des multiples activités nocturnes et diurnes, l’ambiance générale est plutôt festive! Le nombre de touristes est proportionnel à la taille des infrastructures d’accueil. L’aéroport international de Phu Quoc accueille des vols directs de pays différents et l’on dénombre plusieurs vols quotidiens en provenance de Hanoï et Saïgon afin de répondre à ce flot de voyageurs.

La politique actuelle est d’accroître son développement à l’international. Ainsi, Phu Quoc prend peu à peu un visage cosmopolite. Les avis sont partagés sur cette destination, mais il est pourtant très agréable de louer un scooter et de parcourir l’île.  Les personnes déçues sont peut-être restées trop peu de temps pour découvrir sa beauté. Vous trouverez de jolies plages sauvages au fil de votre périple, des villages de pêcheurs, des collines boisées: de quoi faire de belles balades et découvrir la face plus authentique de Phu Quoc.

Le trajet en bateau prend 3h, cela varie selon le point de départ. On est encore loin du développement de certaines îles thaïlandaises, rassurez-vous. Ce n’est pas encore bondé, hormis pendant le têt ou certains week-ends.

Con Dao, destination nature et authenticité

Les îles de Con Dao et leurs 5 000 habitants sont encore peu fréquentées et c’est avant tout une destination détente, repos, nature. Peu d’infrastructures, elles sont à taille humaine et tout est fait pour limiter et contrôler le développement, qu’il se fasse de manière raisonnée.

Oui, il y a les plages privées des hôtels mais aussi des criques sauvages et de vastes étendues de sable fin où la nature est reine. Le parc national marin et terrestre a été créé pour protéger cet écosystème et vous permettre d’en profiter dans les meilleures conditions, dans le respect des espèces animales et végétales.

Vous serez peu nombreux à profiter en même temps de la mer, de la piscine ou des activités.

Pour conclure sur Con Dao:

Les conseillers Capannam partent du principe que si vous optez pour un séjour organisé par une agence  francophone locale, c’est pour sortir des grandes routes du tourisme de masse. Nous vous invitons à nous suivre sur les plages de Con Dao car nous pensons que cette destination est un beau complément à un circuit découverte du Vietnam hors des sentiers battus.

Quel que soit votre profil de voyageur, que vous soyez en couple, seul, en famille ou entre amis, faites-nous part de vos envies, nous serons heureux d’y répondre en vous proposant un séjour sur-mesure! Au plaisir de vous rencontrer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp On discute ?